communauté métiers

Communauté métier : CocoaHeads, l’écosystème des développeurs iOS

par | 27 mai 2020

Véritables vecteurs sociaux et professionnels, les communautés métier ont le vent en poupe depuis quelques années, et s’invitent au sein de plus en plus de secteurs. 

Pour les talents, ces regroupements sont l’occasion d’échanger conseils, savoir-faire et bonnes pratiques autour d’un même métier ou centre d’intérêt, que ce soit virtuellement au travers des réseaux sociaux, ou à l’occasion de meetings réguliers.

Pour les recruteurs, ces rencontres représentent de belles opportunités pour mieux comprendre les attentes des talents, et ainsi ajuster ses méthodes de recrutement au plus près des besoins des candidats.

Découvrons aujourd’hui la communauté métier CocoaHeads, qui regroupe des développeurs passionnés par les technologies Apple. Nous sommes allés faire la connaissance de Mathilde Henriot et Greg Lhotellier, développeurs iOS et membres actifs de ce réseau novateur depuis plusieurs années. 

 

CocoaHeads, l’écosystème international orienté Tech-Dev 

Avec plus de 150 antennes au sein d’une cinquantaine de pays différents, CocoaHeads représente un véritable écosystème international. Cette communauté métier regroupe des développeurs spécialisés dans les technologies iOS, iPhone, iPad, Mac, et Swift, entre autres.  

À Paris, CocoaHeads rassemble plus de 1 740 membres, qui interagissent depuis les réseaux sociaux (Facebook, Slack, Twitter…), mais aussi à l’occasion de Meetups 

Durant ces rencontres mensuelles, trois talks sont réalisés par des développeurs, suivis par 15 minutes de questions-réponses. Les participants ont ensuite l’occasion de networker, d’échanger entre passionnés, et de s’informer sur les dernières tendances du secteur et les outils innovants. Des actions essentielles dans ce métier en constante évolution, comme l’explique Mathilde, développeuse iOS en freelance depuis près de 10 ans et co-organisatrice de CocoaHeads Paris. 

« Le métier de développeur implique un important travail de veille. Grâce aux meetups de CocoaHeads, chacun peut se tenir au courant des évolutions du secteur. C’est aussi l’occasion de rencontrer ses pairs, car encore beaucoup de développeurs sont les seuls de leur équipe à travailler sur iOS. »

 

 

Le Coin des Talents : Greg, de développeur à sourceur

 

C’est cet aspect social et humain, clé de voûte de toutes les communautés métier, qui a motivé Greg à marquer un tournant dans sa carrière de développeur iOS.

 

« C’est en assistant à ma première conférence, dotSWIFT (qui traitait du langage de programmation SWIFT lancé par Apple), que j’ai découvert le monde de l’événementiel de la Tech. Cette première conférence a été un vrai déclic. Après 10 ans comme développeur iOS, j’ai alors réfléchi à une évolution de carrière, vers quelque chose de plus lié à l’humain. C’est ainsi que je me suis tourné vers le recrutement.  

Connaissant à la fois le métier et la communauté (je suis présent à tous les événements organisés), je me suis dit que ces deux critères-là étaient suffisamment différenciants pour me lancer sur le marché RH.   

Depuis maintenant un an, je me charge donc de recruter des développeurs. J’interviens sur la partie sourcing, en mettant en relation les talents et les recruteurs. » 

Zoom sur … le recrutement des développeurs

Face à la pénurie de développeurs web et mobile en France, les recruteurs doivent faire preuve, plus que jamais, d’une grande agilité dans leur process de recrutement, afin d’attirer et fidéliser les talents.  

Cela passe tout d’abord par une très bonne compréhension du métier et des attentes des candidats : « Beaucoup de recruteurs ne connaissent pas, ou que trop peu, notre métier, ses enjeux, et nos attentes, et cela complique beaucoup les choses. »  

Parfois, ce manque de connaissances du secteur de la part des recruteurs peut entraîner une certaine exaspération chez les candidats, comme en témoigne l’expérience de Greg :  

« En tant que développeurs, on s’est tous fait harceler sur LinkedIn, et on a reçu des dizaines et des dizaines de propositions complètement hallucinantes, avec des propositions de job sur des technologies et des langages différents, ne correspondant pas du tout à notre profil. (…). On est un peu devenus allergiques aux recruteurs. Maintenant que je suis moi-même recruteur, je me rends particulièrement compte qu’il y a un rejet massif. » 

Aujourd’hui, compte tenu de la tension du secteur, les entreprises ne peuvent plus se limiter à un sourcing online, et le simple envoi de mails et d’offres d’emploi n’est plus suffisant. 

« Au début de ma carrière, je répondais à tous les messages LinkedIn et à tous les mails, car cela me semblait normal. Aujourd’hui, je ne le fais plus parce qu’il y en a trop. On est obligés de filtrer. (…) Le networking entre aussi en compte au moment de répondre à une offre. Je suis plus amenée à répondre aux personnes avec qui j’ai des contacts en commun sur LinkedIn, ou si le mail fait suite à une recommandation d’une connaissance par exemple. », explique Mathilde.

Le Coin des recruteurs spécialisés Tech 

 

Face à ce « rejet massif » de la part des développeurs, il est essentiel pour les recruteurs de repenser intégralement leur approche.  

Les communautés métier représentent, à cet égard, un environnement d’apprentissage idéal, comme l’explique Greg : 

« Les problématiques du recrutement, c’est de connaître les bonnes personnes, au bon moment. Et cela a vraiment un lien direct avec l’événementiel. Selon moi, c’est un complément indispensable. » 

L’entreprise peut, par exemple, choisir de sponsoriser un meetup pour une communauté métier liée à son secteur d’activité, comme l’explique Mathilde : « Les meetups de CocoaHeads sont une chouette vitrine pour l’entreprise qui héberge l’événement. L’un des talks est dédié au développeur de l’entreprise qui nous accueille. Il y a aussi un petit créneau RH prévu au début pour présenter l’activité de la boîte, et le chargé de recrutement reste généralement à la disposition des participants pour discuter. Le concept de meetup est très mis en avant et recherché par les boîtes qui se veulent modernes sur leur manière de recruter. » 

Il est aussi important que l’entreprise facilite à ses salariés l’accès à ce genre d’événements, tels que des conférences autour de leur domaine d’activité.

« Beaucoup d’entreprises sont un peu frileuses par rapport aux tarifs des conférences professionnelles. Mais je pense que la première étape serait d’offrir un jour de congé au salarié pour lui permettre d’assister à un tel événement, surtout si c’est en parfaite adéquation avec son travail. », conclut Greg.

 

Toolbox du recruteur Tech

 

Les outils de sourcing offline  

  • Les conférences 

dotSwift : première conférence internationale dédiée au langage Swift, avec environ 500 participants. Lieu : Théâtre de Paris.  

FrenchKit : la conférence pour développeurs iOS et macOS, lancée il y a 4 ans par d’anciens organisateurs de CocoaHeads Paris et en partenariat avec Xebia (maintenant Publicis Sapiens Engineering). La conférence se déroule en septembre / octobre, sur 2 jours, avec des sessions de workshops et des talks.    

AltConf Paris : édition satellite de AltConf, conférence internationale ayant  lieu en Californie en parallèle de la WWDC. Talks suivis de la diffusion en direct de la Keynote Apple, la première conférence de la WWDC, qui annonce dans les grandes lignes toutes les nouveautés à venir.  

  • Les Meetups :  

CocoaHeads Paris : meetup qui a lieu tous les 2èmes jeudi du mois et qui accueille 3 speakers qui réalisent des talks d’une quinzaine de minutes. 

Swift Paris : meetup lancé en 2014, suite à l’annonce de Swift par Apple.  

Swift Paris Junior : déclinaison dédiée aux développeurs juniors.

En Apparté : deux équipes de sociétés différentes sont invitées, pour expliquer leur mode de travail autour du développement iOS (organisation, méthodologies…). 

Les outils de sourcing Online

 

– Twitter : le réseau social le plus utilisé par les développeurs.  Lire aussi : un top 100 des comptes twitter les plus suivis des dev iOS.

– Slacks iOS : Slack CocoaHeads ; Swift Baguette ; WWDC_FR.

 

En quelques chiffres… 

Le recrutement des développeurs web et mobile en France et dans le monde* :

 

  • La durée moyenne de recrutement de ces profils est de 40,8 jours pour l’intégralité du processus. Les professionnels de l’IT seraient d’ailleurs les deuxièmes profils les plus difficiles à recruter au monde. 
  • À l’échelle mondiale, 94 % des développeurs sont des hommes, contre 6 % de femmes.
  • 20,6 % des développeurs ont trouvé leur poste en étant recommandés par une connaissance ; 12,5 % ont été contactés par un cabinet de recrutement, et 14,7 % par un chargé de recrutement interne. 
  • Pour améliorer le processus de recrutement, 53,7 % des développeurs aimeraient être présentés à l’équipe de l’entreprise, et 24, 7 % souhaiteraient pouvoir effectuer des entretiens à distance.   

* Sources :  

https://devskiller.com/need-know-hire-top-developers-2018/ https://www.zdnet.fr/i/edit/ne/2016/05/StackOverflow.pdf 

 

Fun fact

 

En 2016, Stack Overflow a interrogé 56 033 développeurs dans le monde entier, sur les changements qui pourraient améliorer leur expérience candidat. Parmi les sondés, 18, 9 % d’entre eux ont répondu que se voir offrir « un café digne de ce nom » pourrait contribuer à améliorer le processus de recrutement. 25 % des développeurs affirment d’ailleurs boire plus de 4 cafés par jour, notamment car plus de la moitié d’entre eux aiment surtout coder la nuit. 

 

Pour en savoir plus sur CocoaHeads :  

 

https://www.meetup.com/fr-FR/CocoaHeads-Paris/
https://cocoaheads.fr/
https://twitter.com/cocoaheadsparis

 

Soraya Ben Aziza

Soraya Ben Aziza

Rédactrice web

Journaliste de formation et rédactrice d’articles optimisés, pour médias et blogs d’entreprises.

Inscrivez-vous à notre newsletter,
ne manquez rien de notre actualité !

Contactez-nous dès maintenant par téléphone au 01 73 71 36 74
Tous droits réservés - © Hubistaff 2018 - Informations légales

Logo Hubistaff

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Ne manquez rien de notre actualité et recevez nos articles RH (Marketing RH, Recrutement, HRTech, Talent Management, ...).

Merci ! A très vite

Share This